LIBERTÉ, ÉGALITÉ DES DROITS 18 décembre journée internationale des Migrants

Publié le 16 déc. 2020
Image
La journée internationale des migrants du 18 décembre, aura lieu cette année dans un contexte de crise économique et sociale exacerbant l’instabilité mondiale amplifiée par la pandémie qui touche plus particulièrement les plus pauvres et les plus précaires. Dans les pays occidentaux, notamment européens, la question migratoire est quasi systématiquement traitée comme un problème qu’il conviendrait de circonscrire par tous moyens...

La journée internationale des migrants du 18 décembre, aura lieu cette année dans un contexte de crise économique et sociale exacerbant l’instabilité mondiale amplifiée par la pandémie qui touche plus particulièrement les plus pauvres et les plus précaires.

Dans les pays occidentaux, notamment européens, la question migratoire est quasi systématiquement traitée comme un problème qu’il conviendrait de circonscrire par tous moyens. Les dérives sécuritaires et nationalistes de ces gouvernements prises dans le cadre de l’épidémie accroissent toujours plus la pression sur les travailleurs et travailleuses migrant.e.s.

Les discours les stigmatisants ont pour conséquences d’accroitre les mécanismes de domination sur ces populations en les maintenant dans la pauvreté et la précarité en les mettant dans l’incapacité de faire valoir leurs droits face aux pouvoirs publics et à leurs employeurs.

En France, avec ou sans papiers, les travailleuses et travailleurs migrant.e.s occupent la plupart du temps les emplois les plus pénibles les moins reconnus. Pendant cette crise sanitaire, ils et elles ont continué à travailler dans des conditions souvent difficiles sans qu’il soit question pour eux de prime ou de quelconquereconnaissance.

Pour la CGT se battre avec les travailleurs migrants pour obtenir le respect et l’égalité des droits dans le travail, c’est lutter contre l’exploitation patronale, contre l’État complice y compris de violences policières et contre la mise en concurrence entre les travailleurs et travailleuses. C’est aussi réaffirmer l’intérêt declasse de tous les travailleurs dans sa dimension internationale.

Le 18 décembre journée internationale des migrants et migrantes doit être une journée de lutte pour l’égalité des droits au travail et dans la vie.

Le 18 décembre la CGT appelle l’ensemble des salarié.es dans l’unité la plus large à se joindre aux rassemblements organisés partout en France pour :

  • L’arrêt des violences, des discours et des politiques stigmatisant les migrants

  • Exiger l’égalité des droits effectives pour l’ensemble des travailleurs quelques

    soient leur origine et leur situation administrative.

  • La régularisation des travailleuses et travailleurs sans papiers sur simple

    preuve de la relation de travail

Le 18 décembre toutes et tous ensemble – Avec ou sans papiers En grève et en manifestation pour l’égalité et la solidarité

Vendredi 18 décembre 2020 - 17H30 à CHERBOURG Rassemblement « Hôtel de l’Atlantique » Parking de la CCI Boulevard Félix Amiot

Repère revendicatif

Pour aller plus loin

Les actualités de la confédération