IHS

La C.G.T. dans la Manche son engagement pour la Paix

Publié le 10 déc. 2020
Image
Pourquoi la CGT de la Manche a-t-elle appelé le 6 février dernier à se mobiliser contre la venue du Bahri Yanbu,bateau saoudien spécialisé dans le transport de matériel militaire à Cherbourg ? Cette question nous a semblé incongrue parce que ce bateau, bien connu des militants associatifs ou syndicaux engagés partout dans le monde pour la paix, livre depuis des années des armes qui sont utilisées contre des civils yéménites...

Pourquoi la CGT de la Manche a-t-elle appelé le 6 février dernier à se mobiliser contre la venue du Bahri Yanbu,bateau saoudien spécialisé dans le transport de matériel militaire à Cherbourg ? Cette question nous a semblé incongrue parce que ce bateau, bien connu des militants associatifs ou syndicaux engagés partout dans le monde pour la paix, livre depuis des années des armes qui sont utilisées contre des civils yéménites. Nous n’en sommes pas d’ailleurs à notre première action puisque déjà les mobilisations des dockers CGT du Havre avaient empêché ce bateau d’accoster en mai 2019.

Cet engagement historique de la CGT pour la paix, il nous a semblé que nous devions le faire partager, le faire comprendre. C’est l’objet de ce cahier qui réunit divers documents, qui les analyse et leur donne du sens car nous sommes convaincus qu’il ne peut y avoir de progrès social sans obtenir la paix dans le monde. La paix n’est pas seulement l’absence de guerre mais le principe de rapports humains fondés sur la libre coopération de tous pour le bien commun. Une paix durable est une condition préalable à l’exercice de tous les droits et devoirs de l’être humain. Pour la CGT, ce sont toujours les travailleurs, quelles que soient leurs origines, qui sont les premières victimes des guerres et des situations de pauvreté qu’elles engendrent.

La misère, le désespoir, le chômage et la détresse alimentent les conflits. Les éradiquer est une des conditions de paix.

Le mouvement syndical a donc un rôle à jouer, une contribution spécifique à apporter, dans la recherche de la paix. La situation sociale est un élément constitutif de la recherche et du maintien de la paix.

La pandémie mondiale que nous vivons nous démontre une nouvelle fois l’importance de travailler les coopérations sur l’ensemble de la planète. Le capitalisme, depuis des décennies, exploite les hommes et les femmes, les met en concurrence, pille les ressources naturelles et détruit notre environnement. Nous commençons seulement à en mesurer l’ensemble des conséquences et il est urgent d’agir. L’arrêt de la production des armes nucléaires et leur destruction sont une première nécessité, il faut limiter la production d’armes à notre défense nationale ainsi que l’ensemble des rapports entre les peuples qu’il faut revoir. Redonner des moyens d’actions et du sens aux institutions internationales comme l’ONU, l’OMS, l’OIT ...etc doit faire partir des priorités de nos gouvernants. Sinon, nous prenons le risque, les déséquilibres économiques ou environnementaux étant tels , que la période puisse déboucher sur une guerre mondiale» ?

La CGT s’engage, et pas toute seule, avec d’autres, ONG ou associations pour que le monde de demain ne ressemble pas à celui d’hier, et nous espérons que la lecture de ce cahier vous donnera envie également de nous rejoindre, pour continuer le débat et agir ensemble.

Lionel Lerogeron Secrétaire Régional CGT Normandie

le livre édité par l'IHS Manche est disponible à l'UD de la Manche ou au Comité régional CGT de Normandie

Repère revendicatif

Pour aller plus loin

Les actualités de la confédération