Communiqué des syndicats CGT de Chapelle Darblay et Double A Alizay

Publié le 8 juin. 2021
Image
Nos 2 syndicats CGT, celui de La Chapelle Darblay et de Double A se sont réunis ce lundi pour échanger sur l’avenir industriel des deux sites. Nous croyons à l’avenir de la filière papetière dans notre région et nous voyons celui de Double A s’éclaircir avec l’arrivée de VPK. Depuis plusieurs mois maintenant le syndicat de la Chapelle Darblay a travaillé à des propositions industrielles pour donner des débouchés au recyclage des vieux papiers et déchets bois, mais aussi faire valoir les qualifications des salariés, leur savoir-faire utile à la filière...

Nos 2 syndicats CGT, celui de La Chapelle Darblay et de Double A se sont réunis ce lundi pour échanger sur l’avenir industriel des deux sites.

Nous croyons à l’avenir de la filière papetière dans notre région et nous voyons celui de Double A s’éclaircir avec l’arrivée de VPK. Depuis plusieurs mois maintenant le syndicat de la Chapelle Darblay a travaillé à des propositions industrielles pour donner des débouchés au recyclage des vieux papiers et déchets bois, mais aussi faire valoir les qualifications des salariés, leur savoir-faire utile à la filière.

Le site de la Chapelle est unique en France et tous les acteurs que nous avons réussi à réunir en conviennent : on ne peut pas faire une croix sur cet outil moderne qui répond aux défis environnementaux d’aujourd’hui et de demain.

VPK a choisi Double A pour la fabrication du PPO, c’est bon pour le développement de ce site qui était aussi fragilisé. La CGT a toujours été combative sur les deux sites pour sauver l’emploi et l’outil. Elle a toujours été force de propositions autour de projets de diversification de l’activité car les débouchés pour les vieux papiers sont multiples.

Nous affirmons qu’il y a de la place pour différents acteurs papetiers et nous demandons au gouvernement, aux acteurs politiques de la Région de soutenir fermement et publiquement un avenir multi activité pour La Chapelle : perdre ce site serait un non-sens social et environnemental !

La France n’est pas particulièrement exemplaire sur le traitement des déchets, la Chapelle l’est ! Nous sommes persuadés que nos usines ont un avenir complémentaire dans le recyclage et l’économie circulaire de la Région et de l’Axe Seine.

Repère revendicatif

Pour aller plus loin

Les actualités de la confédération